Tout savoir sur les droits des prisonniers

Les questions relatives aux droits des personnes détenues ne cessent d’alimenter les débats. En effet, beaucoup considèrent qu’elles n’ont aucun droit à partir du moment où elles se sont retournées contre la société. Lisez cet article jusqu’au bout pour en savoir davantage sur les droits des personnes détenues.

Les droits généraux des détenus

La question de savoir si les détenus ont des droits prend tout son sens dans la mesure où c’est le contribuable qui paye pour assurer certains droits à ces dernières. En effet, lorsqu’on prend l’exemple de Salah Abdeslam, il est tout à fait légitime de se demander pourquoi ce terroriste doit avoir le droit à la santé ou encore à la sécurité sachant que tout ceci lui sera accordé aux frais des français qu’il voulait tuer. 

Si cette réflexion est tout à fait logique, il ne faut pas oublier qu’un prisonnier bien qu’ayant perdu ses droits de citoyen, conserve tout de même ses droits en tant qu’être humain. Ainsi dire, un prisonnier est un individu ayant perdu sa liberté ainsi que le droit de se déplacer et tout ce qui va avec; pour en savoir plus, cliquez ici.

Ainsi, comme tout être humain, le prisonnier a le droit à la santé ou encore le droit d’être protégé. Mieux, il a aussi le droit à l’information et peut de ce fait lire les journaux ou suivre la télévision ou la radio. Il a également le droit d’exercer une activité professionnelle rémunérée tant qu’elle se passe dans le pénitencier.

Quels sont les droits des familles des détenus?

Les familles des détenus ont également de nombreux droits; bien entendu, elles gardent leur droit de citoyen. Elles ont ainsi le droit de s’informer sur la situation de leurs proches détenus. Ceci stipule qu'elles ont le droit de connaître tous les détails relatifs à l’incarcération. De plus, la famille doit être informée en cas de maladie ou de suicide. Enfin, la famille a le droit de communiquer avec le détenu dans le strict respect des règles de l’établissement pénitencier. Mieux, elle peut même lui envoyer de l’argent.