Les conduites à tenir contre le l’hypertension artérielle.

Caractérisée par la forte pression du sang sur les artères au cours de sa circulation, l’hypertension artérielle commence généralement à se faire sentir après l’âge de quarante ans. Elle peut engendrer des pathologies du cœur ou un Accident vasculaire cérébral (AVC). Que faire pour réduire son déclenchement ou ses effets ? Les réponses à travers cet article.

Ce qu’il faut d’abord savoir sur l’hypertension artérielle

Ressentez-vous des maux de tête au petit matin ? Des troubles de la vue ? Ou encore des saignements du nez ? Hâtez-vous vers un médecin pour les premiers diagnostics. Comment s’y prendre donc ? En cas de fatigue générale accumulée ou ressentez-vous les mêmes douleurs énumérées supra en tant que femme ayant dépassé le stade de la ménopause ? Un diagnostic est nécessaire. Ce sont en effet des signes avant-coureurs de l’hypertension artérielle.

Les mesures et dispositions à prendre contre l’hypertension artérielle

L’accumulation de situations stressantes augmente le risque de subir une hypertension artérielle. L’alcoolisme et les stupéfiants contribuent sans doute à l’amplification de ce risque. L’insuffisance de repos, les soucis, la colère excessive en est aussi des causes bien que le risque augmente généralement avec l’âge. Comment réduire alors ce risque ? Il est conseillé de consommer des aliments riches en fibres comme les fruits et légumes. Il en est de même du saumon, du hareng, des huiles de lin et de noix. Votre alimentation doit contenir de fines quantités de sel et sucre. Le lait de soja, les antioxydants, le jus à base de tomate (pour remplacer les boissons alcoolisées), les aliments qui apportent moins de calories en termes d’énergie doivent être vos préférences. Hydratez-vous régulièrement et pratiquez des activités sportives telles que la marche rapide, les randonnées, conduites de vélo afin que votre pression soit la normale. Prenez soin de vous.