Investissement locatif sans impôt : nos conseils

L’immobilier locatif est l’un des domaines d’investissement rentable. La rentabilité est souvent perceptible au niveau des loyers que reçoit l’investisseur chaque mois. Encore plus, cette rentabilité se retrouve au niveau des options de défiscalisation dont bénéficient plusieurs investisseurs. Pour donc profiter de cette rentabilité aussi longtemps sans impôts, continuer à lire cet article afin d’en savoir plus sur les détails.

L’investissement locatif nu sans impôt

En immobilier, un bien locatif loué nu est exposé au régime de l’imposition foncier. Ce régime livre le bailleur à deux choix, celui du régime micro foncier et le régime foncier réel. Pour ce qui est du régime micro foncier, vous obtenez un bénéfice de 30 % des loyers. Cela voudra dire que l’impôt sur le reste du montant des loyers annuels est de 70 %. Alors, lorsque vous optez pour le régime foncier réel, l’ensemble des charges foncières sont déduites des revenus fonciers. Les charges prennent en compte les intérêts du prêt immobilier, les frais de banque, les différents travaux pour l’amélioration du logement et aussi l’assurance des prêts immobiliers. Pour cette charge, il est préférable de choisir un régime micro foncier. Dans le cas contraire, le régime foncier réel serait plus bénéfique pour l’accroissement des revenus. Dans les deux cas, le bénéfice augmente sans payer d’impôt, mais il faut savoir les adapter à chaque circonstance.

L’investissement locatif sans impôt grâce aux dispositifs de défiscalisation

Avec le principe de défiscalisation, l’investissement immobilier locatif est encore avantageux et permet de bénéficier de plusieurs d’autres bienfaits. La défiscalisation donne accès à des réductions fiscales qui varient selon le type de logement et la durée d’engagement. Aussi, le dispositif de la loi Denormandie permet aussi de bénéficier de la réduction d’impôt jusqu’au titre de la loi Pinel. Ce sont quelques conseils pour bénéficier d’un investissement immobilier locatif sans impôt. Par ailleurs, le dispositif loi Censi-Bouvard, le dispositif loi Malraux, le dispositif loi Cosse, le déficit foncier sont autant de lois pour bénéficier des réductions sur l’impôt.