Comment faire pour éviter les accidents sur les chantiers ?

Les accidents de chantier peuvent amener un ouvrier à se blesser plus ou moins gravement. Dans ces genres de situations, le stress prend le dessus et il est difficile de savoir comment réagir et quoi faire. Mais grâce à des interventions sécuritaires, des accidents peuvent être écartés. Quels sont les principaux types d’accidents de chantier ? Comment réagir en face de telles situations ? Et quelles sont les mesures de prévention en guise de protection des employés ?

Les principaux types d’accidents de chantier

Il est difficile de prévenir un accident de chantier. Hélas nombreux, les types d’accidents de chantier peuvent surgir à tout moment. Il y a les chutes de plain-pied, les chutes de hauteur, l’impact avec un véhicule en mouvement, l’impact avec un objet. L’électrocution n’est pas fréquente, mais est l’un des accidents les plus graves. Une mauvaise installation ou le manque de maintenance d’un équipement électrique peuvent donc s’avérer dangereux pour les ouvriers sur le chantier. La sécurité des employés est donc à la charge du chef chantier. On vous en donne l'explication pour plus de précisions.

Que faire en cas d’accident de chantier ?

En face d’un accident de chantier, il ne faut pas laisser la panique et le stress prendre le dessus. Même si l’accident semble anodin, la première chose à faire serait d’appeler les secours. Après les premières constatations, il faut remplir les déclarations nécessaires au déroulement de l’enquête pénale. Les responsabilités pénale et civile de l’employeur sont ici en jeu ; d’où l’obligation pour ce dernier de faire des déclarations. Toutefois, si la société n’a aucune faute à se reprocher dans l’émission de cet accident, il serait nécessaire de construire un dossier à charge pour protéger la responsabilité de l’entreprise.

Les mesures de prévention pour éviter l’accident de chantier

Dans cet état de chose, la mesure de prévention doit être en adéquation avec la cause de l’accident. Comme dit le dicton : « Mieux vaut prévenir que guérir », il faudra aller creuser et identifier les causes des accidents de chantier. Si les mesures sécuritaires ne sont pas respectées, il faut demander au chef d’équipe de durcir les règles et de surveiller avec attention les intervenants. La rigueur et la vigilance sont de mise pour éviter les accidents de chantier. Il faut également souscrire à une assurance du bâtiment pour couvrir les frais attenants à de possibles accidents de travail.